buziness-mag-feature

Un parc pharmaceutique à Rose Belle

port-louis-waterfront-landscope

 

Le Pharmaceutical and Life Sciences Park passe de l’étape d’annonce à celle de projet. En effet, l’annonce de la création d’un parc pharmaceutique dans la localité de Rose Belle avait été faite par le gouvernement lors du discours du Budget 2018-2019. C’est Landscope (Mauritius) Ltd qui s’est vu confier la responsabilité de la mise en œuvre de ce parc. Celui-ci sera construit sur un terrain d’environ 56 arpents (23,6 hectares) à Rose Belle, qui appartient à Landscope.

Landscope (Mauritius) Ltd invite donc en ce moment les opérateurs économiques intéressés à développer des projets dans le parc pharmaceutique de Rose-Belle à manifester leur intérêt. Les propositions peuvent être soumises soit par voie électronique soit par copie papier à l’adresse du siège social de Landscope. Le document de déclaration d’intérêt peut être téléchargé sur le site www.landscopemauritius.com et la date limite pour la soumission des propositions est le mercredi 19 mai 2021 à 14h30 au plus tard.

 

Sources :- https://www.business-magazine.mu/actualites/autres/un-parc-pharmaceutique-a-rose-belle/

 

radio-one

Déconfinement partiel : le gouvernement se tourne déjà vers la relance de l’économie à travers le secteur de la construction

Nailah-1

 

Avant même la fin du confinement annoncé pour le 30 mars, plusieurs grands projets d’infrastructure ont été lancés. Il s’agit principalement de deux projets de Landscope, le Pharmaceutical  life Science Park à Rose-Belle et le Data Technology Park à Côte d’or. Deux appels d’offres ont été  lancés il y a quelques jours et prendront fin d’ici mai 2021.

Ces deux projets de grande envergure avaient été annoncés dans les budgets 2018-2019 et 2019-2020 respectivement.

Le projet de Park Technologique à Côte d’or va être le fer de lance du gouvernement, surtout en cette période incertaine, affirme le CEO de Landscope Naila Hanoomanjee. Les entrepreneurs en bâtiment devraient bénéficier de ces projets… s’ensuivront  d’autres secteurs, comme celui de la production des médicaments.

Source:- http://www.r1.mu/actu/infrastructures/deconfinement-partiel-le-gouvernement-se-tourne-deja-vers-la-relance-de-leconomie-a-travers-le-secteur-de-la-construction-p650084

 

buziness-mag-feature

Naila Hanoomanjee : “Landscope Mauritius et L’EDB ont un rôle crucial à jouer dans le développement économique de Maurice.”

«Landscope est L'EDB ont un rôle crucial à jouer dans le développement économique de Maurice»

 

Source:- Business Magazine – 17/02/21 , pg. 70 – 71

 

 

Agro-industrie : Création d’une banque numérique centralisée des terres

land-bank

La première phase de la banque numérique centralisée des terres, qui fonctionnera comme une plateforme permettant de faire correspondre l’offre et la demande de terres pour les activités de production alimentaire, a été officiellement lancée ce mardi 2 février à la Sri Atal Bihari Vajpayee Tower à Ebène. Le ministre des Finances, du développement économique et de la planification, Renganaden Padayachy, ainsi que l’Attorney General et ministre de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire, Maneesh Gobin y étaient présents.
Read more…

 

defimedia1

Lancement d’une Land Bank – Agriculture : 450 arpents de terre disponibles d’ici mars

land_bank_ok_

Landscope Mauritius a lancé ce mardi 2 février une Centralised Digital Land Bank dont le but est de promouvoir l’agriculture à Maurice. Initialement, quelque 350 arpents de terre ont été mis à la disposition des planteurs et des sociétés coopératives.

La CEO de Landscope, Naila Hanoomanjee annonce que 100 arpents de terre additionnels seront disponibles d’ici mars.

« Ainsi, d’ici mars 450 arpents de terre seront disponibles aux planteurs, soit quatre fois la superficie de la Cybercity à Ébène », indique-t-elle.

Naila Hanoomanjee explique qu’il faut compter une location de Rs 5 000 par arpent par an pour une période ne dépassant pas 7 ans.

source:- https://defimedia.info/lancement-dune-land-bank-agriculture-450-arpents-de-terre-disponibles-dici-mars

Jin Fei, fer-de-lance de la reprise

Jin-Fei

Faire de Jin Fei un tremplin pour relancer l’économie à Maurice. C’est ce qu’ambitionne le gouvernement. D’ailleurs, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, l’a réaffirmé lors d’une visite des lieux, hier. Pleins feux sur les différents projets qui y verront le jour.

Le gouvernement a confié à Landscope (Mauritius) Ltd la responsabilité de développer ce parc commercial et industriel d’une superficie de 325 arpents de terres d’Etat à Riche-Terre. Un bail de 60 ans a, d’ailleurs, été signé. Sa CEO, Naila Hanoomanjee, a expliqué, après la visite, que les chantiers de la zone de Jin Fei prendront forme d’ici 24 mois. 92 % des 50 lots de terre disponibles au Riche-Terre Business & Industrial Park, ont été déjà loués à bail. Les promoteurs, qu’ils soient du secteur public ou privé, aideront ainsi à développer de l’emploi.
Parmi les grands chantiers à venir, on retrouve PNL qui compte se délocaliser de Pailles pour s’implanter à Riche-Terre. Un projet à hauteur de Rs 500 millions qui occasionnera 120 employés additionnels.

 

For more info click the source below:-
https://ionnews.mu/jin-fei-fer-de-lance-de-la-reprise/

 

radio-one

Landscope : Naila Hanoomanjee : « Les signes d’une relance économique sont là »

nailah

 

Plusieurs projets en cours de réalisation, attribués à Landscope pour accompagner le développement du pays et attirer les investisseurs, déclare la directrice générale, Naila Hanoomanjee.

Cette dernière explique aussi que le Land Bank of State and Private Agricultural Land, sera prêt dans deux semaines et que la création du Data Technology Park à Côte d’Or est prévue cette année tout comme les Salines Waterfront qui sera lancé dans un mois. « On voit beaucoup de signe de reprise comme par exemple, tous nos bâtiments industriels sont presque complets à 90%. Nous avons aussi beaucoup de demande d’espace pour des bâtiments commerciale et industriel. Nous avons aussi travaillé sur beaucoup d’incentive afin d’encourager les investisseurs » a confié Naila Hanoomanjee.

 

Source:- http://www.r1.mu/actu/economie/naila-hanoomanjee-les-signes-dune-relance-economique-sont-la–p586380

 

 

defimedia1

Projets : ces chantiers de Riche-Terre

210121_jinfei

L’Eden Garden, une des infrastructures sur le point d’être concrétisée.

À 3,5 kilomètres de la capitale, les chantiers prennent forme et se concrétiseront en moins d’une année. Les promoteurs sont issus du public et du privé. À la fin de la visite, quatre courtes présentations s’en sont suivies, faisant mention des investissements, des services en offre et le nombre d’emplois à venir.

Entité étatique possédant un portefeuille diversifié d’actifs immobiliers de qualité à travers le pays et assurant le développement et la gestion de parcs industriels, Landscope a signé un bail de 60 ans avec le gouvernement pour 325 arpents de terres à Riche-Terre. Et sur ces terres, sont appelés à se concrétiser des projets ayant trait à l’entreposage et la logistique, la manufacture et l’industrie légère.

Dans le segment d’entreposage et logistique, 33 projets sont annoncés avec des investissements de Rs 3,97 Md et créant à terme 1 265 emplois. Au niveau de la manufacture, les projets sont au nombre de sept, dont la concrétisation nécessitera Rs 647 millions. Par la suite, ce sont 290 personnes qui seront recrutées. Pour l’industrie légère, on compte trois projets représentant des investissements de Rs 70 millions et englobant 90 postes.

For more info click the source below:-

https://defimedia.info/projets-ces-chantiers-de-riche-terre

 

 

Dr Renganaden Padayachy : « 2021 doit être l’année de la reprise économique »

padayachy

 

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a effectué, hier, mercredi 20 janvier 2021, une visite des lieux à la Mauritius Jinfei Economic Trade and Cooperation Zone, à Terre Rouge. Des visites ont été effectuées au Riche Terre Business and Industrial Park, à HV International, à Les Moulins de la Cité Ltee, et à Jinfei.

Dans une déclaration à la presse, le Dr Renganaden Padayachy a fait ressortir que l’objectif de la visite des lieux était de faire le point sur le développement en cours dans la région. « Plusieurs entreprises du secteur privé installeront leurs locaux dans cette région afin d’accélérer le processus de développement à Maurice.», a souligné le ministre.

« Il est important que de nouveaux entrepreneurs choisissent de créer et de mettre sur pied leur entreprise dans cette région car ils contribueront ainsi à la croissance économique du pays », a déclaré Dr Renganaden Padayachy

For more info click the source below:-
http://www.mauriceactu.mu/2021/01/21/dr-renganaden-padayachy-2021-doit-etre-lannee-de-la-reprise-economique/